Essais cliniques au Canada: des signes inquiétants que l'incertitude liée aux changements du CEPMB..

Download Full Article Article Brief

Summary

Essais cliniques au Canada: des signes inquiétants que l'incertitude liée aux changements du CEPMB affectera les investissements en recherche

Nigel S B Rawson, PhD  

Canadian Health Policy, février 2021. ISSN 2562-9492 www.canadianhealthpolicy.com

RÉSUMÉ

Le gouvernement fédéral canadien apporte des modifications aux lignes directrices sur l'examen des prix du Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés (CEPMB), le tribunal dont le rôle est de fixer les prix plafonds des médicaments brevetés vendus au Canada, qui doivent entrer en vigueur en juillet 2021. Les changements entraîneront de fortes réductions de prix pour les nouveaux médicaments et suscitent beaucoup d'inquiétude et d'incertitude chez les patients, les fournisseurs de soins de santé et les compagnies pharmaceutiques. Une analyse antérieure a révélé que le nombre de nouveaux essais cliniques dans la base de données de Santé Canada entre novembre 2019 et la mi-mars 2020 était bien inférieur aux chiffres de la même période lors des années précédentes. Cependant, il a été démontré qu'un délai de cinq à six mois affecte l'enregistrement des essais dans la base de données. L'objectif de cette recherche était de fournir une évaluation plus complète des essais cliniques approuvés au Canada en analysant le nombre d'essais par phase de développement au cours des six premiers mois des années 2015 à 2020. Le nombre d'essais de phases I et II avec lettres de non-objection dans les six premiers mois de 2015 à 2020 ont montré peu de variation au fil des ans. Le nombre d'essais de phase III / IV a aussi été constant entre 2015 et 2019, mais a diminué de 26 % en 2020. Les essais oncologiques et les essais non oncologiques affichent un portrait similaire. Lorsque les fabricants de médicaments effectuent moins d'essais cliniques au Canada, les investissements dans la recherche sont réduits et des possibilités d'emploi sont perdues. Cela peut également être un signe que les fabricants n'ont pas l'intention de lancer de nouveaux médicaments ici. L'examen du nombre d'essais cliniques ne donne qu'un aperçu limité des tendances de l'investissement en recherche pharmaceutique par le secteur privé au Canada. Une enquête plus approfondie sur la manière et les raisons pour lesquelles les fabricants investissent au Canada et les avantages d'un tel investissement est nécessaire.

AFFILIATIONS DE L’AUTEUR

Canadian Health Policy Institute

DATE DE SOUMISSION

27 janvier 2021

DATE DE PUBLICATION

4 février 2021

DIVULGATION

Aucune déclarée.

Subscribe image

CHP blogazine

Opinions

News